Embajada en REPÚBLICA FRANCESA

Promotion d'Investissements

Coopération Décentralisée Franco-Argentine

Promotion Commerciale

Affaires Culturelles

Droits de l'Homme

À propos de cette Représentation

Iles Malouines

Coopération Scientifique et Universitaire

La question des Îles Malouines : l'Argentine réaffirme ses droits légitimes de souveraineté

Communiqué de presse:

"Le 3 janvier 1833, les Malouines, partie intégrante du territoire national argentin, ont été occupées illégalement par des forces militaires du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord.

La République Argentine, en tant qu'héritière légitime des archipels et espaces maritimes de l'Atlantique Sud qu avaient appartenu à l'Espagne, extériorisa à travers d actes de gouvernement la ferme volonté de récupérer sa souveraineté effective sur ces archipels et espaces maritimes.  

La Clause Transitoire Première de la Constitution nationale consacre l objectif permanent et inaliénable de récupérer le plein exercice de la souveraineté sur les  les Malouines, Georgies du Sud, Sandwich du Sud et les espaces maritimes environnantes, conformément aux principes du droit international et dans le plein respect du mode de vie des habitants des  les Malouines. Cet objectif est une politique d État et répond aux souhaits de l ensemble du peuple argentin. 

Les Nations Unies reconnaissent que les  les Malouines sont soumises à une situation coloniale (résolution 2065 (XX) 1965 de l Assemblée générale), de même que l existence d une dispute de souveraineté qui doit être résolue par des négociations bilatérales entre les deux États concernés, prenant en compte les intérêts des habitants des îles.  

La République Argentine continue à recevoir le soutien en faveur de ses droits des États membres du MERCOSUR et des États associés, de l UNASUR et de la CELAC. Également, d autres fora multilatéraux et régionaux tels que l OEA, le Groupe des 77 et la Chine, ASPA, ASA et le Sommet Ibéro-américain prient pour la réanudation des négociations. 

En cette date, le peuple et le Gouvernement argentin réaffirment une fois de plus les droits souverains imprescriptibles et inaliénables de la République Argentine sur les  les Malouines, Georgies du Sud, Sandwich du Sud et les espaces maritimes environnantes."

Buenos Aires, mercredi 03 janvier 2017

------------

Direction Nationale des Malouines et Iles de l'Atlantique Sud (DNMAS)
Ministère des Relations Extérieures et du Culte