Embassy in France

À propos de cette Représentation

Affaires Culturelles

Coopération Décentralisée Franco-Argentine

Droits de l'Homme

Iles Malouines

Musée du Général San Martín à Boulogne-sur-Mer

Promotion Commerciale

Promotion d'Investissements

Nouvel hommage aux scientifiques argentins pionniers en France - 03/03/2016

Post date: 14/03/2016

Jeudi 3 mars 2016, l’Ambassade d’Argentine en France a organisé une nouvelle journée de coopération scientifique franco-argentine, avec pour objectif de rendre hommage aux scientifiques argentins pionniers en France et de présenter la publication réalisée avec les biographies des pionniers, ainsi que les posters des travaux conjoints actuels entre l’Argentine et la France, présentés à l’Ambassade le 6 novembre 2014, à l’occasion des « Journées franco-argentines de la coopération scientifique pour l’innovation ».

Evènement, qui compta sur la présence de scientifiques argentins et français, s’est ouvert avec un discours de bienvenue de l’Ambassadeur Squeff, suivi des interventions du Dr. José Eduardo Wesfreid, Directeur Emérite de Recherche au CNRS et du Dr. Hervé le Treut, Directeur de l’Institut Pierre Simon et membre du Comité Scientifique Conjoint du Programme Climatique Mondial.

Le Dr. Wesfreid a relevé l’importance des Journées franco-argentines de la coopération scientifique pour l’innovation pour les deux pays et présenta la publication élaborée autour de ces journées. De son côté, le Dr. Le Treut a présenté son travail pour la COP 21 sur le fonctionnement solidaire du système climatique. Il a notamment mentionné que l’émission de dioxyde de carbone est le plus important en matière de production de gaz à effet de serre, et qu’il est en forte croissance depuis la fin du 19ème siècle, essentiellement dans les pays d’Europe, aux Etats Unis, en Asie et en Russie.Par la suite, l’Ambassadeur Squeff et le Dr. Wesfreid ont remis les diplômes au scientifique pionnier Rubén Binaghi: Docteur en Chimie à l’Université de Buenos Aires, Directeur de Recherche au Centre National de Recherche Scientifique de France (CNRS), en charge depuis 1965 du Laboratoire de la Chaire de Médecine Expérimentale au Collège de France et expert en Immunologie, ainsi qu’à à la famille de Federico García Romeau, décédée en 2014, qui fût Docteur en Biologie pour l’Université de La Plata et s’est installé en France après la « Nuit des bâtons longs » comme Chercheur au CNRS et Directeur de Recherche, où il s’est démarqué par son travail sur les modèles biologiques innovants.

En guise de clôture, furent nommés les scientifiques pionniers suivants, absents et auxquels leur diplôme et publications furent envoyés par courrier (ou à leur famille, dans le cas des personnes décédées): Hersch et Dora Gerschenfeld, Nestor Cordero, Máximo Dickmann, Andrés Zuker, Saúl Karz, Estela Erauskin, Mario et Vittorio Luzzati et Abel Rachman. Un vin d’honneur fut organisé pour les personnes présentes.