Embajada en Francia

Acerca de esta Representación

Acuerdos bilaterales

Cooperación Científica y Universitaria

Cooperación Descentralizada Franco-Argentina

Derechοs Humanos

Islas Malvinas

Promoción Comercial

Promoción Cultural

Projet de coopération entre la Municipalité de Saavedra-Pigüé et le Département de l'Aveyron

Projet de coopération entre la Municipalité de Saavedra-Pigüé
et le Département de l'Aveyron

 

En 2006, un projet de coopération a vu le jour entre le Conseil Général de l’Aveyron (Région Midi-Pyrénées) et la Municipalité de Saavedra-Pigüé (Province de Buenos Aires).

Leur passé commun a permis de faciliter les échanges. En effet, la Municipalité de Pigüé a été fondée le 4 décembre 1884 par 166 occitans de Rodez parmi lesquels figurait le principal fondateur de la Municipalité, un aveyronnais du nom de Clément Cabanettes. M. Cabanettes a fait parti de la vague d’immigration massive aveyronnaise qui s’est installée en Argentine et plus particulièrement dans la Province de Buenos Aires, à Pigüé.

C’est donc en 2006 que le Conseil Général de l’Aveyron et la Municipalité de Saavedra-Pigüé décident de signer le 27 mars une convention de coopération décentralisée, basée sur des thèmes d’intérêts communs, dans les domaines de l’éducation et de la culture.

Le programme de coopération est essentiellement basé sur la découverte des cultures francophone et hispanophone mais également sur le renforcement de l’enseignement du français à Pigüé et de l’espagnol en Aveyron, dans les écoles publiques et privées, qui visent à développer les échanges linguistiques entre les jeunes des deux collectivités. A cela s’ajoutent des échanges d’informations et de documentation (études menées en commun, échanges de stagiaires, échanges commerciaux et partenariat d’entreprises…).

Le Département de l’Aveyron et la Municipalité de Saavedra-Pigüé s’engagent à associer, dans leurs actions communes, toutes les organisations publiques ou privées intéressées par le développement de la coopération. C’est dans cet objectif qu’il est établi chaque année un programme d’activités pour les deux collectivités.

 

Thématiques de coopération :

 
Enseignement des langues française et espagnole
 
 
 

Les cours ont commencé dès le mois de mars 2007.

Le projet est essentiellement basé sur des échanges de ressources qui facilitent l’apprentissage du français et de l’espagnol par les élèves.

Ce projet a des objectifs à court et à moyen termes très spécifiques. En effet, il s’agit d’améliorer la formation professionnelle des professeurs de français des écoles primaires de Pigüé mais également de développer l’apprentissage de la langue française à Pigüé et de la langue espagnole dans les écoles élémentaires aveyronnaises.

 
Formation professionnelle

 
 

D’autres actions de coopération se sont développées comme par exemple entre le Lycée Français d’Enseignement Général Technologique et Agricole (LEGTA) de Rodez – La Roque et l’Ecole Provinciale d’Agriculture de Goyena (25km de Pigüé) en matière de formation professionnelle sur l’intégration et la valorisation des productions locales.

 
 
Centre de généalogie

Un centre de généalogie aveyronnaise a été créé à Pigüé.

L’objectif est de permettre aux citoyens de Pigüé de consulter les archives départementales de l’Aveyron directement à Pigüé et d’effectuer des recherches généalogiques sur leurs ancêtres.

 
 
Projets culturels
 
 

Les deux collectivités souhaitent également promouvoir la culture par :

- la mise en place d’émissions de radios bilingues animées par des jeunes

- l’exposition du peintre Numa Ayrinhac en Aveyron : présentation des œuvres de l’artiste aveyronnais, ayant vécu à Pigüé, afin de mieux comprendre l’histoire de l’immigration des aveyronnais en Argentine.

- l’association Destination 2055 et la compagnie musicale « La Camera delle Lacrime » : renforcement de la culture aveyronnaise à l’international à travers la création d’une œuvre qui retrace le voyage d’une communauté d’aveyronnais emmenée par Clément Cabanettes, fondateur de Pigüé.

 
      
 

A ces thématiques, s’ajoutent également :

  • le développement touristique

  • les échanges de techniciens et professionnels en matière d’industrie agroalimentaire.

 

- Retour aux Projets de Coopération -

 

Fondo argentino de cooperación sur-sur y triangular